Catalogue FACE PEP 2020

mardi 18 juin 2019
par  DG ADPEP 76
popularité : 12%

JPEG - 28.1 ko


Ce nouveau catalogue fédéral paraît alors que la réforme de la formation contenue dans la Loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel bouleverse le paysage institutionnel et les pratiques des acteurs de la Formation.
L’action de formation est re-définie comme « un parcours pédagogique qui permet d’atteindre un objectif professionnel », pour s’adapter aux nouvelles modalités de gestion des compétences comprenant dans des conditions précises, des actions à distance, de la formation interne, de la formation négociée et co-financée entre employeur et salarié, employeur et bénévole, employeur et service civique etc…
Les organisations de plus de 50 salariés n’accèdent plus aux fonds mutualisés légaux et n’auront essentiellement accès à des financements des nouveaux opérateurs de compétences, les OPCO, que dans le cadre de l’apprentissage.
Seules les organisations de moins de 50 salariés auront désormais accès aux fonds mutualisés légaux,
alors que chaque salarié, à travers son CPF, Compte Personnel de Formation, aura à sa main une capacité de formation individuelle de 500 € par an sur 10 ans pour des formations certifiantes, diplômantes ou des blocs de compétences définis comme des « ensembles homogènes et cohérents de compétences contribuant à l’exercice autonome d’une activité professionnelles (…) » qui présentent les coûts et les modalités les plus en adéquation avec la capacité de financement et le temps individuel à consacrer à une action de formation potentiellement hors temps de travail.
Investir en formation signifie désormais s’inscrire dans de nouvelles logiques en cohérence avec l’esprit de la Loi et les marchés segmentés par les nouveaux modes de financement.
L’apprentissage est largement favorisé et les opportunités doivent être étudiées, les formations en situation de travail finançables doivent faire l’objet d’une ingénierie pédagogique mutualisée à partir d’une étude de l’évolution des métiers et des situations professionnelles pédagogiques.
La capacité à tracer et faire valoir les actions mises en oeuvre est un enjeu majeur dans le cadre des nouveaux financements et du dialogue social. Ce dernier ouvre des voies à l’employeur pour abonder le budget formation individuel dans le cadre de projets de formation communs employeurs-salariés sur le temps de travail.
Le moment clef pour initier ces projets sont les bilans d’entretiens professionnels créés par la loi du 5 mars 2014.
Tous les 6 ans, cet entretien doit être complété par un état des lieux récapitulatif du parcours professionnel du salarié.
2020 verra donc les premiers bilans, potentiellement assortis pour les organisations de plus de 50 salariés de sanctions sous formes d’abondements du CPF fixées par décret avec un maximum de 3 000 € par salarié à temps plein si les trois critères légaux ne sont pas respectés, et si chaque salarié n’a pas suivi en 6 ans au moins une formation non-obligatoire.
Consciente des évolutions de son environnement et des mutations des métiers, la Fédération Générale des PEP affirme son attachement à la formation. Celle-ci joue un rôle capital, à la fois vecteur de professionnalisme et d’unité au sein des équipes, elle est indispensable pour réussir à affronter les nouveaux défis auxquels nos organisations sont confrontées. Ainsi, la Fédération Générale des PEP propose une offre de formations complète en réponse aux besoins exprimés annuellement par les associations de son réseau et ses partenaires.
Ces formations-actions, au service du montage de projets, de veille et d’accompagnement au pilotage, sont adaptées à chaque secteur d’activité et chaque programme inscrits dans son projet « Agir pour une Société Solidaire et Inclusive ».
Enfin, alors que ce projet fédéral 2018-2022 approche de la mi-parcours, la Fédération Générale des PEP, qui avait pris en charge la formation de près de 500 membres du réseau PEP en 2018 en présentiel et à distance, a choisi de renforcer la dynamique de compétences insufflée et étoffe encore davantage l’offre interne proposée en fin de catalogue.


Bonne lecture à tous.


Jean-Pierre VILLAIN, Président de la FGPEP


Pour télécharger le catalogue FACE PEP 2020, cliquez ci-dessous


PDF - 5.2 Mo


Annonces

TWITTER


Suivez les PEP76  :


JPEG - 10.6 ko